(© Mark Wilson / Getty Images)

featuredImage

Dans le plus grand des calmes, Trump vend des pailles en plastique à 15 dollars

"Parce que les pailles en papier des Libéraux ne marchent pas."

Le 26 juin dernier, Donald Trump Jr partait en croisade contre les pailles en papier sur Twitter. Alors que leurs homologues en plastique, véritable fléau écologique, sont désormais interdites dans plusieurs villes, dont Seattle, New York ainsi que dans l’État de Californie, et bientôt dans de nombreux pays, le fils Trump a jugé opportun de se fendre de ce tweet :

Afin de soutenir financièrement la campagne présidentielle de 2020, les supporters de Trump peuvent donc désormais acquérir, en plus de gobelets en plastique, maillots de bain ou autres colliers pour chien siglés "Trump 2020", des pailles en plastique "recyclables" et gravées sur l’eshop de soutien à sa campagne.

Et comme le troll n’est jamais trop grand, le lot de dix pailles "Trump" est vendu pour la modique somme de 15 dollars, soit plus de 13 euros. 

(Capture écran shop.donaldjtrump)

Brad Parscale, le directeur de campagne de Donald Trump, qui avait également fait des pailles en papier une affaire personnelle, s’est chargé de l’annoncer ce vendredi 19 juillet sur Twitter, déclinant une énième fois le slogan de campagne de Trump "Make America Great Again" pour un "Make Straws Great Again" d’occasion.

"Parce que les pailles en papier des libéraux ne marchent pas. Soutenez le président Trump et achetez votre lot de pailles recyclables aujourd’hui." Avec ce nouveau coup marketing, l’équipe de campagne de Trump fait d’une pierre trois coups : en plus de récolter des fonds pour la campagne et de moquer les considérations écologiques de leurs opposants, ils tentent de "redorer" leur image à grand renfort de greenwashing. Car bien qu’ils qualifient leurs pailles en plastique de "recyclables", il y a malheureusement peu de chances qu’elles soient véritablement recyclées. En effet, à cause de leur petite taille et leur forme cylindrique, elles glissent dans les fissures des machines au moment du recyclage.

Ces pailles ont au moins l’avantage d’être fabriquées aux USA, contrairement à de nombreux produits vendus sur l’eshop "Trump 2020".

Par Manon Marcillat, publié le 19/07/2019

Copié