AccueilPlanète

Pays-Bas : 570 000 visons abattus en raison d'une contamination au Covid-19

Publié le

par Lila Blumberg

© REUTERS/Piroschka van de Wouw

Les élevages pourraient présenter un risque de transmission du virus des animaux à l'homme.

Depuis le 6 juin, des visons sont abattus dans des fermes d’élevage néerlandaises où des cas de coronavirus ont été détectés sur des animaux pour éviter des foyers de contamination. 

Dans un premier temps, le ministère de l’agriculture avait annoncé l’abattage de plus de 10 000 visons.

Des associations de défense des animaux avaient saisi la justice pour empêcher cet abattage massif mais leur demande a été rejetée. Le bilan serait désormais passé à plus de 570 000 visons abattus dont 480 000 bébés.

C’est suite à la contamination de deux employés travaillant dans des fermes que les autorités se sont inquiétées d’une possible contamination de l’homme via les visons. Depuis, des cas de contamination ont été détectés dans 13 fermes d’élevage de ces animaux. 

Une compensation financière devrait être mise en place pour soutenir les éleveurs concernés. Éleveurs dont l’activité est vouée à disparaître totalement puisqu’au Pays-Bas, les fermes d’élevage de visons devront être fermées d’ici 2024. 

À voir aussi sur news :