AccueilPlanète

Marseille veut interdire les cirques avec animaux sauvages

Publié le

par Clothilde Bru

© Twitter / L’important

Suite à de nouvelles images d'un rhinocéros maltraité par un cirque.

C’est un rhinocéros qui tourne inlassablement en rond. Après avoir passé 23 ans dans un cirque, Romulo ne sait faire que ça. Le cercle que ses pas dessinent sur le sol donne une idée de l’espace dans lequel il a été habitué à vivre.

Ce sont ces images qui ont ému Benoît Payan, premier adjoint de la ville de Marseille. L’élu a partagé la vidéo de Romulo dimanche 26 juillet sur Twitter, accompagné d’une promesse : en finir avec les animaux dans les cirques à Marseille.

Dans un texte un peu plus long posté sur sa page Facebook, il a précisé : "Ces images sont insoutenables et disent la détresse et la maltraitance que subissent ces animaux. Comme de plus en plus de villes dans le monde, Marseille va s’engager pour la protection animale !"

Un nombre croissant de villes en France ont interdit les cirques qui utilisaient des animaux sauvages. En novembre dernier, la ville de Paris s’est engagée publiquement à ne donner aucune autorisation d’installation dès cette année aux cirques qui présenteront des spectacles avec des animaux sauvages. On peut aussi citer les villes de Lille ou Montpellier, cette dernière étant notoirement engagée sur cette question.

Ailleurs dans le monde, des pays ont interdit les animaux dans les cirques sur tout leur territoire. C’est le cas de la Belgique, du Portugal, de l’Italie ou encore du Mexique.

Dans le milieu du cirque, la question ne fait pas l’unanimité. Il y a quelques mois, nous faisions débattre l’ancien dompteur André-Joseph Bouglione avec Frédéric Edelstein, à ce sujet.

L’initiative de Benoît Payan a été soutenue par de nombreuses personnalités sur Twitter comme Pierre Niney, qui a partagé les images de Romulo sur Twitter avant de relayer une pétition pour réclamer un référendum pour les animaux. Le 5e point de ce texte plaide pour l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques.

Les images des maltraitances dont sont victimes les animaux sauvages enrôlés dans les cirques font de plus en plus souvent la une de la presse. Il y a quelques semaines on vous partageait l’impressionnant sauvetage de Jon un lion affamé, délivré de justesse par l’association One Voice.