AccueilPlanète

L'équipe de l'OMS est arrivée à Wuhan, en Chine, pour enquêter sur l'épidémie

Publié le

par Clothilde Bru

© NICOLAS ASFOURI / AFP

Les experts sont soumis dès leur arrivée à une quarantaine de deux semaines.

L'équipe d'experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) chargée d'enquêter sur l'origine du coronavirus est arrivée jeudi 14 janvier en Chine à Wuhan, un temps berceau de l'épidémie, selon des images en direct de la télévision publique CGTN.

La ville chinoise de 11 millions d'habitants est le premier endroit au monde à avoir rapporté un cas de Covid-19 fin 2019. Cette maladie alors inconnue a depuis fait près de deux millions de morts dans le monde.

Cette visite est ultra-sensible pour Pékin, soucieuse d'écarter toute responsabilité dans l'épidémie. Initialement prévue la semaine dernière, elle avait été annulée à la dernière minute faute d'autorisations nécessaires pour l'équipe. Les experts sont soumis dès leur arrivée à une quarantaine de deux semaines.

Les enquêteurs n'auront pas pour objectif de désigner des responsables mais d'essayer de comprendre comment le coronavirus a pu passer de l'animal à l'homme, afin d'éviter une nouvelle pandémie similaire.

Dix scientifiques venant de dix pays

"Ce sont des réponses que nous cherchons, non des coupables ou des accusés", a souligné lundi 11 janvier le directeur des questions d'urgence sanitaire à l'OMS, Michael Ryan.

La délégation est composée de dix scientifiques venant d'autant de pays (Danemark, Royaume-Uni, Pays-Bas, Australie, Russie, Vietnam, Allemagne, États-Unis, Qatar et Japon).

La Chine reconnaît que le virus a bien été repéré pour la première fois à Wuhan. Elle souligne toutefois qu'il a pu naître et avoir été transmis de l'animal à l'homme ailleurs dans le pays ou dans le monde.

Marion Koopmans, l'une des participantes à la mission de l'OMS, a déclaré à la télévision chinoise CGTN que l'équipe serait "ouverte à toutes les hypothèses".

"Je ne pense pas que nous devrions exclure quoi que ce soit, mais il est important de commencer à l'endroit, évidemment à Wuhan, où une grande épidémie s'est produite", a-t-elle indiqué.

Konbini news avec AFP

À voir aussi sur news :