AccueilPlanète

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux spécial poussière orange en France

Publié le

par Eve Chenu

Chez nous, ces dépôts de sable venus du Sahara devraient persister encore quelques jours.

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux spécial poussière orange en France

Des voitures orangées, des couloirs de métro poussiéreux, un horizon bouché et jaunâtre : une fine couche de sable venue du Sahara s’est abattue dans la nuit de lundi à mardi sur une bonne partie de l’Espagne, avant de remonter vers la France.  Traversant les Pyrénées, les poussières sont principalement passées mardi sur l’ouest de la France, où le phénomène a été particulièrement visible par exemple à Bordeaux ou La Rochelle, selon Météo France, avant de se diriger vers le nord.

Il devrait persister, bien que s’estompant, jusqu’à jeudi, ont indiqué les services météorologiques français. Le sable est en effet "bloqué par un anticyclone sur la Grèce", a expliqué à des journalistes Marine Jeoffrion, de Météo France. Il touche "une bonne partie du pays", même si "le sud est moins impacté". Un phénomène pas exceptionnel, mais "plus marquant par son ampleur géographique et sa durée de quelques jours". Sur Twitter, les internautes n’ont pas tardé à exprimer leur surprise :

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Certains étaient d’ailleurs particulièrement inspirés :

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Konbini news avec AFP

À voir aussi sur news :