(c) Change.org

L’environnement est-il en tête des préoccupations des Européens ?

Une étude très optimiste.

De nombreuses décisions ayant des conséquences sur l’environnement sont prises par le Parlement européen, ce que les Européens semblent avoir compris. Selon une étude réalisée par Change.org, la protection de l’environnement arrive en tête des préoccupations des citoyens du Vieux Continent.

C’est en tout cas le sujet numéro 1 sur lequel ils attendent le Parlement européen dans les cinq prochaines années de mandature, selon la plateforme de pétitions en ligne. Pour rappel, les élections européennes se tiendront le dimanche 26 mai en France.

Publicité

Cette étude a été réalisée auprès d’un échantillon de 135 000 utilisateurs du site, répartis dans cinq pays de l’Union européenne : l’Italie, la France, l’Allemagne, l’Espagne et la Pologne.

(© Change.org)

Après la protection de l’environnement, les Européens interrogés ont estimé que l’immigration et une fiscalité plus juste devaient figurer parmi les priorités. Viennent ensuite l’emploi, l’égalité entre les femmes et les hommes et une meilleure régulation des géants du Net.

Publicité

Interrogés de manière plus spécifique sur les enjeux sociaux qui leur semblaient importants, les sondés ont à nouveau placé l’environnement en premier, devant une fiscalité plus juste, et une amélioration du système démocratique.

(© Change.org)

Quid des Français ?

Que se passe-t-il quand on s’intéresse aux résultats de l'enquête pays par pays ? Selon une responsable de Change.org, deux thèmes sont communs à l’Italie, la France, l’Allemagne, l’Espagne et la Pologne : l’environnement et de la fiscalité.

Publicité

(© Change.org)

En revanche, en France, l’environnement arrive en 2e position, derrière un système fiscal plus juste et devant l’immigration. Le pays a été fortement marqué par le mouvement des gilets jaunes, qui occupe les samedis de milliers de Français depuis plus de six mois. Cette crise sociale a placé l’injustice fiscale au cœur des revendications de l'opposition.

L’autre point pour le moins encourageant de cette étude, c’est le taux de participation estimé des citoyens européens au scrutin à venir. Selon Change.org, 84 % des sondés ont l'intention d’aller voter – un chiffre auquel on du mal à croire. En 2014, le taux d’abstention était de 57 %, comme le rappelle Le Monde. En outre, selon un sondage sorti le 24 avril dernier, seuls 5 % des Européens connaissent la date exacte des élections européennes.

Publicité

Contacté par Konbini news, Change.org a conscience que cette étude n’est pas tout à fait représentative de la réalité : "100 % des répondants à cette étude sont des utilisateurs de notre plateforme. Ce sont donc des citoyens particulièrement engagés. Mais leur engagement a déjà réussi à faire changer les choses."

Et de rappeler que plusieurs mesures ont vu le jour grâce à une pétition mise en ligne sur la plateforme, comme l’interdiction des pailles ou encore la loi contre le gaspillage alimentaire.

Il n’empêche, les utilisateurs de Change.org étant très engagés sur ces problématiques, il y a très peu de chances (voire aucune) que 84 % des électeurs se déplacent jusqu'aux urnes lors des prochaines élections européennes. Mais on peut toujours espérer.

Par Clothilde Bru, publié le 03/05/2019

Copié

Pour vous :