© JEAN-FRANÇOIS MONIER / AFP

Greta Thunberg attaquée par des députés de droite : la riposte de Twitter

Des députés comptent bouder l'intervention de Greta Thunberg à l'Assemblée nationale ce mardi. Twitter réplique.

Greta Thunberg, jeune égérie suédoise du combat climatique, ne fait pas l’unanimité chez les parlementaires français. Invitée à s’exprimer à l’Assemblée nationale mardi 23 juillet, elle suscite les critiques de députés LR, LREM et RN qui n’hésitent pas à la qualifier de "gourou apocalyptique", "prophétesse en culottes courtes", "Prix Nobel de la peur" ou encore d'"adolescente dressée comme un robot"

Publicité

De son côté, Guillaume Larrivé, candidat à la présidence des Républicains, appelle ses collègues "à boycotter Greta Thunberg à l’Assemblée nationale"

Publicité

Publicité

Face aux attaques qui se multiplient, la twittosphère lance sa riposte. Certains défendent l’adolescente de 16 ans à coups d’arguments féministes.

Publicité

D’autres s’engagent sur le terrain du syndrome d’Asperger, ce trouble autistique dont Greta Thunberg est atteinte.

Les politiques aussi s’en mêlent. Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, condamne ce mépris des jeunes et rappelle l’impact historique de la militante suédoise.

Quant à Greta Thunberg, elle a reçu le prix Liberté 2019 ce dimanche à Caen, en présence de vétérans du Débarquement de Normandie. Elle reversera les 25 000 euros de sa récompense à quatre organisations œuvrant "pour la justice climatique".

Par arianepicoche, publié le 22/07/2019

Copié

Pour vous :