A farmer spreads plant based pesticides on a field of patatoes on Mai 30, 2012 in Godewaersvelde, northern France. AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN (Photo by PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Glyph’Awards : les départements qui achètent le plus de pesticides épinglés

And the winner is… le Vaucluse !

© Philippe Huguen/AFP

L’association Générations futures a dévoilé le palmarès des départements les plus accros aux pesticides mardi 20 novembre, qu’elle a appelé "les GlyphAwards". Elle s’est intéressée, en partenariat avec Le Parisien, à la répartition géographique des ventes de pesticides en France.

Publicité

Pour ce faire, l’ONG s’est basée sur la base de données des ventes des distributeurs, qui dépend du ministère de la Transition écologique et solidaire, pour l’année 2017. Un travail laborieux qu’elle a décidé de mettre en lumière avec un peu d’ironie et d’humour noir : "Un ton d’humour qui n’en demeure pas moins sérieux sur le fond et appelle à de réelles mesures sanitaires de la part des pouvoirs publics", explique-t-elle.

La démarche fut la suivante : "profiter" du timing, c’est-à-dire "de la publication de la carte des ventes de pesticides pour attirer l’attention sur les départements les plus dépendants à l’usage du glyphosate". L’association espère ainsi, en renouvelant les Glyph’Awards chaque année, "encourager les agriculteurs de ces départements à ne plus jamais vouloir recevoir cette 'distinction' et donc à diminuer ou supprimer leur utilisation de glyphosate".

Dans le top 5, les départements qui achètent plus de 5 kg par hectare sont le Vaucluse (1er), La Réunion (2nd), la Martinique (3e), la Gironde (4e) et l’Aube (5e)". Générations futures espère que leur place de "premiers" cette année les incitera à opérer des changements.

Publicité

L’ONG a donc confectionné plusieurs types de cartes. Celle concernant la vente des pesticides perturbateurs endocriniens utilisés par hectare pour chaque département nous apprend que l’Aube prend la tête du classement, suivie de près par la Gironde. En troisième position : la Marne.

Les vrais champions, ceux qui vendent le moins de pesticides sont la Lozère, le territoire de Belfort et la Guyane.

Par Astrid Van Laer, publié le 20/11/2018

Copié

Pour vous :