AccueilPlanète

Enquête sur le ministère de l’Écologie ou le "ministère de l’impossible"

Publié le

par Lila Blumberg

Lobbies, coupes budgétaires et coups de communication : que de la poudre aux yeux ? Interview avec la journaliste Justine Reix.

Enquête sur le ministère de l’Écologie ou le "ministère de l’impossible"

© Arnaud Paillard / Hans Lucas

Après une enquête de deux ans sur le ministère de l’Écologie, la journaliste Justine Reix revient sur les éléments les plus surprenants qu’elle a découverts.

Un lobbyiste qui demande la tête d’un ministre, un budget pire que celui de l’éducation nationale et des compétences potentiellement réduites comme peau de chagrin par les décrets d’attribution : bienvenue au ministère de l’impossible !

C’est ainsi que le tout premier ministre de l’Écologie, Robert Poujade, a appelé ce ministère en 1971 et "en 2022, c’est à peu près la même chose".

Les quinquennats se succèdent et on continue de placer le ministère de l’Écologie comme "numéro deux du gouvernement", mais pour Justine Reix, "c’est de la com’ et rien d’autre". L’interview intégrale :

La Poudre aux yeux : Enquête sur le ministère de l’Écologie est sorti le 23 mars aux éditions JC Lattès.