"Ces types sont des ordures" : une famille britannique menacée d’expulsion en Nouvelle-Zélande

Ils n’avaient qu’à respecter les règles de savoir-vivre les plus basiques.

Une famille de Liverpool venue passer ses vacances en Nouvelle-Zélande est menacée d’expulsion à cause d’une série d’incidents survenus à Auckland et Hamilton. Agresser des habitants, manger au restaurant sans payer ou encore jeter ses détritus n’importe où : cette famille d’une dizaine de personnes ne maîtrise pas vraiment les règles les plus élémentaires du savoir-vivre…

Publicité

Effaré, le maire d’Auckland, où cette famille passait ses vacances, a demandé à la police d’agir. "Ces types sont des ordures, des sangsues, a affirmé Phil Goff à une radio locale. C’est un comportement de criminels. Ils sont pires que des cochons et je veux les voir dehors !"

Depuis cette interview, ils sont les ennemis publics numéro 1 et ont reçu un avis d’expulsion motivé par des "questions de moralité", comme l’a annoncé Peter Devoy, gestionnaire adjoint de l’immigration en Nouvelle-Zélande.

Après la publication sur les réseaux sociaux d’une vidéo où on voit les membres de cette famille abandonner sur une plage des ordures (des packs de bières, des bouteilles vides et divers détritus), les médias néo-zélandais les ont suivis à la trace. Dans la vidéo, une femme leur demande de ramasser ces déchets et un enfant les menace même de leur "casser la gueule". D’après Stuff Media, l’un des membres de la famille a frappé à coups de chaussures un journaliste qui venait lui poser des questions.

Publicité

Cette histoire est inhabituelle pour les Néo-Zélandais, qui sont accoutumés à un climat plutôt zen – d’autant plus qu’en Nouvelle-Zélande, les touristes doivent s’engager moralement à protéger la nature en souscrivant à un petit texte qui leur est présenté dans l’avion.

Jade Laurendeau

Par Konbini News, publié le 17/01/2019

Copié

Pour vous :