© IFAW / Tate animal training entreprise / Facebook

Australie : des chiens renifleurs pour sauver les koalas des incendies

Des centaines de koalas sont morts dans les feux de forêt qui ravagent encore la côte est de l'Australie.

Depuis le mois de septembre, des feux ravagent les forêts australiennes. Ces dernières semaines, c’est l’État de la Nouvelle-Galles du Sud, à l’est du pays, qui préoccupe les autorités.

Des centaines de koalas ont péri dans ces feux de brousse attribués à une sécheresse sans précédent. 80 % de leur habitat aurait été détruit, selon Deborah Tabart, présidente de la Fondation australienne du koala, interrogée par BFMTV.

Publicité

C’est un désastre écologique, d’autant plus que la région ravagée par les flammes abritait une population exceptionnelle de koalas. Depuis plusieurs semaines, les secours s’activent pour tenter de secourir les précieux survivants.

Avant l’arrivée des premiers colons britanniques en 1788, on estime qu’il y avait environ 10 millions de koalas en Australie. Aujourd’hui, on évalue leur population à quelques dizaines de milliers.

Dans leur travail de recherches, les pompiers australiens sont aidés de chiens renifleurs, comme l’explique le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW), qui a partagé des images d’un chien en action sur sa page Facebook.

Publicité

"À la suite des feux de brousse, les équipes de recherche et sauvetage tentent de localiser les koalas survivants. Camouflés dans les arbres, ils sont difficiles à repérer. C’est là que Bear, le chien de détection de koalas d’IFAW, entre en jeu."

Un ancien chien abandonné devenu la star des réseaux sociaux

"Quand les koalas se retrouvent pris au milieu des flammes, ils grimpent jusqu’au sommet d’un arbre et se mettent en boule", expliquait à l’AFP Sue Ashton, présidente de l’hôpital des koalas de Port Macquarie, lorsque les recherches ont commencé début novembre.

Publicité

Bear est rapidement devenu la star des réseaux sociaux. Avant de rejoindre la patrouille des pompiers, ce croisé border collie avait été abandonné à cause de son énergie débordante. Aujourd’hui, il a trouvé une équipe qui sait mettre à profit son enthousiasme. Le chien fougueux a été dressé pour repérer l’odeur des koalas par-dessus la tenace odeur de brûlé.

Pour protéger ses pattes de la chaleur des sols, il porte des chaussettes rouges.

Publicité

Mais Bear n’est pas le seul canidé mis à contribution. CNN rapporte l’histoire de Taylor, une chienne de 4 ans qui a permis de trouver huit koalas, donc une mère et son petit.

Taylor est une springer anglaise de 4 ans. À trois reprises, elle s’est assise sous un arbre où il y avait un koala, expliquent ses dresseurs dans un post sur Facebook. Elle alerte également les pompiers lorsqu’elle repère des excréments de koalas frais.

Partagées sur le compte de l’Hôpital des koalas de Port Macquarie, les images des koalas blessés par les flammes sont saisissantes.

Hier, une soixantaine de feux étaient encore actifs dans la région de la Nouvelle-Galles du Sud, rapporte Le Guardian.

Par Clothilde Bru, publié le 25/11/2019

Copié

Pour vous :