(© Varisto SA/AFP)

Amazonie : les grands projets de Jair Bolsonaro pour la forêt

Le président brésilien veut construire une autoroute, un pont et une centrale dans la forêt amazonienne.

Dès son arrivée au pouvoir, Jair Bolsonaro a mis en place une politique de déconstruction des normes environnementales au Brésil. Cette politique est unanimement dénoncée maintenant que des incendies ravagent la forêt amazonienne, mais il y a peu d’espoir de voir le président d’extrême droite opérer un revirement. C’est ce que confirment les documents divulgués ce mercredi 21 août par le site britannique OpenDemocracy.

On y trouve notamment des extraits d’une présentation PowerPoint qui aurait été montrée lors d’une réunion entre des représentants du gouvernement fédéral brésilien et des dirigeants de l’État de Para, dans le nord du pays. Et l’un d’eux révèle le plan de Jair Bolsonaro pour bloquer le projet Triple-A, une initiative internationale visant à créer un corridor forestier reliant les Andes, l’Amazonie et l’Atlantique :

Publicité

"Des projets de développement doivent être mis en œuvre sur le bassin amazonien pour l’intégrer au reste du territoire national afin de lutter contre la pression internationale en faveur de la mise en œuvre du projet de préservation Triple-A."

Une autoroute, un pont et une centrale hydraulique

Sont ainsi prévus une autoroute, un pont ou encore une centrale hydraulique. Une autre slide de la présentation dénonce une "campagne mondialiste qui porte atteinte à la souveraineté du Brésil dans le bassin amazonien". Dans le viseur : les ONG (qui ont également été accusées par le président brésilien d’être responsables des incendies en cours), mais aussi des médias et des politiciens étrangers.

À Emmanuel Macron – qui appelait, ce jeudi 22 août, les dirigeants du G7 à faire face à la catastrophe en cours –, Jair Bolsonaro a rétorqué qu’il faisait preuve d’une "mentalité colonialiste" et qu’il instrumentalisait "une question intérieure au Brésil et aux autres pays amazoniens pour des gains politiques personnels".

Publicité

Son fils, Eduardo Bolsonaro, a quant à lui tweeté une vidéo qualifiant le président français d’"idiot" en l’accompagnant d’un "message à Emmanuel Macron".

Publicité

Par Camille Hamet, publié le 23/08/2019

Copié

Pour vous :