Par Astrid Van Laer

"Chacun a le droit d’être lui-même", a argué le maire de New York, Bill de Blasio.

© Michael Appleton/Mayoral Photography Office

Par le biais d’un décret signé mercredi 10 octobre, l’État de New York va permettre à ses citoyens qui ne se reconnaissent ni dans le genre féminin ni dans le masculin d’être officiellement soutenus par l’administration de la municipalité. Les personnes non-binaires, transgenres et transexuelles seront donc, si elles le souhaitent, reconnues comme telles par la loi fédérale.

La signature de ce décret fait de New York le cinquième État du pays dans ce cas-là. La Californie, l’Oregon, Washington et le New Jersey avaient déjà officialisé cette possibilité. Le décret entrera en vigueur au 1er février 2019, rapporte Têtu.

"Vivez votre vérité", a déclaré le maire de New York, Bill de Blasio. Ce dernier s’est félicité dans un discours en déclarant :

"Tout le monde a le droit à sa propre identité. Chacun a le droit d’être lui-même. C’est pourquoi désormais les New Yorkais pourront changer leur genre à masculin, féminin ou X sur leur certificat de naissance. Pour nos voisins transgenres et non-binaires, la ville de New York vous voit et vous soutient."