États-Unis : à 14 ans cet adolescent veut devenir gouverneur du Vermont

Ethan Sonneborn a 14 ans. Il n’a pas l’âge de voter, pourtant il est candidat au poste de gouverneur du Vermont (États-Unis).

Depuis bientôt un an, le jeune Ethan Sonneborn a des occupations bien différentes de ses amis collégiens. L’adolescent a profité d’un vide juridique qui ne fixe pas de limite d’âge pour être candidat au poste de gouverneur de son État.

Site officiel, page Facebook, compte Twitter, levées de fonds et panneaux aux bords des routes : cette campagne électorale n’a rien d’une blague. Sur son site officiel on peut lire :

"Ethan Sonneborn est un héraut dévoué des classes moyennes et ouvrières. Il a les bonnes idées sur la réforme de l’assurance maladie, le développement économique et l’éducation. Il fonde sa campagne sur les sujets de préoccupation des habitants du Vermont, pas les intérêts privés.

Et aussi, il a 14 ans."

En effet, d’après la législation de l’État du nord-est américain, la seule condition pour se présenter au poste de gouverneur est de vivre dans le Vermont depuis au moins quatre ans. Ce qui n’est pas un problème pour Ethan Sonneborn qui y a vu le jour il y a 14 ans.

Un candidat sérieux

Le jeune candidat ne laisse rien au hasard. Vêtu d’un costume et d’une cravate, il a déjà donné plusieurs interviews et participé aux débats de la primaire démocrate avec ses concurrents beaucoup plus âgés que lui.

Le programme politique d’Ethan Sonneborn est très proche de l’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2016 et sénateur démocrate du Vermont, Bernie Sanders.

Le jeune adolescent voudrait mettre en place une couverture santé universelle, promulguer une loi interdisant la discrimination des personnes LGBTQ+ et instaurer une taxe carbone.

Vers la mise en place d’un âge minimum ?

Si le collégien parvient à gagner la primaire mardi 14 août, il devra affronter en novembre prochain le gouverneur républicain sortant, Phil Scott, en poste depuis 2016.

La possible confrontation avec un enfant de 14 ans semble d’ailleurs l’avoir irrité. Lors d’un point presse le gouverneur du Vermont aurait exprimé son souhait de fixer un âge légal pour se porter candidat à cette élection : "Je pense que vous devriez au moins pouvoir obtenir votre permis de conduire [16 ans] au moment où vous devenez gouverneur."

Pour Ethan Sonneborn, les chances d’être élu sont toutefois très minces, voire inexistantes. La candidate Christine Hallquist apparaît comme la grande favorite. En cas de victoire, elle deviendrait la première gouverneure transgenre de l’histoire des États-Unis.

Par Laura Bartoux, publié le 14/08/2018