AccueilInitiatives

Vidéo : naissance d'une petite fille après la première greffe d'utérus en France

Publié le

par Astrid Van Laer

© Archive personnelle

"C'était un miracle, ça a été une grossesse 'bonheur' !"

Déborah Berlioz a découvert à 17 ans qu’elle était atteinte du syndrome MRKH (Mayer-Rokitansky-Küster-Hauser), causant une absence congénitale d’utérus. Plus de quinze ans après cette annonce "dévastatrice", la jeune femme a toutefois pu bénéficier d’une greffe d’utérus. Une première en France, réalisée par l’équipe médicale du professeur Ayoubi à l’hôpital Foch, cinq ans après la Suède, premier pays au monde à mener à bien ce protocole révolutionnaire.

La donneuse n’était autre que sa mère, Brigitte Mikolajczyk, 61 ans. Pour toutes deux, l’opération s’est déroulée à la perfection, sans complication et, après une FIV réussie du premier coup, Déborah est tombée enceinte. En mars dernier, la jeune femme et son compagnon ont donc accueilli avec joie la petite Misha, qui se porte à merveille. Heureuses de ce "miracle" et fières d’avoir aidé la science à progresser, la mère et la fille nous racontent cette "aventure" et espèrent que d’ici quelques années, de nombreuses autres patientes pourront en bénéficier.