AccueilInitiatives

L’histoire de la Maison de Sèvres, qui a caché des enfants juifs et orphelins pendant la guerre

Publié le

par Julie Breon

"C’était un lieu qui, pour beaucoup, a été réparateur d'une enfance dévastée."

En 1941, Roger et Yvonne Hagnauer, surnommés "Pingouin et Goéland", ont ouvert la Maison de Sèvres, financée par le régime de Vichy et donc par Pétain. Ils ont utilisé "cette couverture idéale pour cacher un certain nombre d’enfants juifs qui étaient pourchassés par ce même régime de Vichy, dont ma mère", nous a expliqué Michel Leclerc.

Le réalisateur du documentaire "Pingouin & Goéland et leurs 500 petits" a précisé que ce couple héroïque avait également recueilli "des victimes de guerre, plus habituelles".

"Tous les anciens élèves que je vois dans les projections sont tous tellement reconnaissants d’être passés dans cet endroit. Il y en a même qui disent qu’ils ont peut-être vécu une enfance plus heureuse que s’ils avaient gardé leurs parents", a affirmé Michel Leclerc.