Des distilleries à travers le monde aident à la production de gel hydroalcoolique

En France Pernod Ricard vient d'offrir plus de 70 000 litres d'alcool.

Alors que l’épidémie du coronavirus sévit, le monde entier se retrouve mobilisé dans la lutte face à cette crise. Food&Wine rapporte que des distilleries aident désormais à produire du gel hydroalcoolique, afin de venir au secours des hôpitaux à court de stock. 

Une mobilisation à échelle mondiale 

Altia, une distillerie finlandaise, s’est engagée à produire suffisamment d’éthanol pour produire pas moins de 200 000 flacons de gel par jour. Une initiative qui fait suite à celle de la compagnie Absolut en Suède, qui s’est proposée de distiller un alcool d’une teneur suffisamment élevée (soit au moins 60 %) pour être utilisée comme désinfectant. 

Publicité

Aux États-Unis, la North California’s Durham Distillery, la Georgia’s Old Fourth Distillery, la Oregon Shine Distillery, et plein d’autres, se sont également mobilisées pour produire des solutions d’éthanol. Les compagnies font ensuite directement don de leur production, en les envoyant à des hôpitaux par exemple. 

Philippe Brechot, président de la Destileria Serralles à Puerto Rico a annoncé : "Nous avons recentré notre fabrication sur la production d’alcool éthylique afin de les donner aux hôpitaux et associations sanitaires". Alors que le monde traverse une épidémie d’une ampleur sans précédent, ces initiatives ne peuvent qu’être bienvenues. 

Publicité

Pernod Ricard offre 70 000 litres d’alcool 

En France, on apprend ce mercredi dans un communiqué que Pernod Ricard va se mobiliser pour livrer plus de 70 000 litres au laboratoire Cooper, leader dans la fabrication de gel hydroalcoolique, de quoi fabriquer plus de 1,8 million de flacons individuels de 50 ml.

Par Hong-Kyung Kang, publié le 18/03/2020