AccueilGender

La gymnastique rythmique, un sport "de fille" ? Le combat de Peterson Ceus pour faire de sa passion un métier

Publié le

par Anouck Renaud

"Si j’étais une fille, je serais sportive de haut niveau en gymnastique rythmique."

La gymnastique rythmique, un sport "de fille" ? Le combat de Peterson Ceus pour faire de sa passion un métier

Peterson Ceus a découvert la GR, ou gymnastique rythmique, à l’âge de 10 ans. Il se prend de passion pour la discipline, et très rapidement, le jeune garçon se distingue, par son talent mais aussi par son genre. Il est le seul garçon.

C’est donc dans des groupes de filles qu’il apprend, se perfectionne et devient un des meilleurs. Mais les premières déceptions arrivent. Peterson se retrouve coincé, car aucune catégorie masculine n’existe en haut et très haut niveau. Impossible, donc, de faire de sa passion un métier.

Aujourd’hui, en parallèle de ses études, le jeune gymnaste se bat pour faire une place aux hommes dans son sport. Chaque semaine d’abord, il organise des cours de GR pour garçons. Ensuite, il prend régulièrement la parole publiquement, jusqu’aux plus hautes sphères politiques, pour un jour, peut-être, permettre aux futurs athlètes de GR d’aller jusqu’aux Jeux olympiques.