© @DrSabrinaaurora / Twitter

Vidéo : "Sans équipement, on peut tuer des gens", le coup de gueule d'une urgentiste

Parfois, Sabrina Ali Benali enfile un sac poubelle pour ne pas contaminer ses patients.

Sabrina Ben Ali est médecin urgentiste. Ce métier, c'est une vocation. Depuis trois semaines et le début de l'épidémie de Covid-19 en France, elle a doublé si ce n'est triplé son volume de travail. "On fait 80 % de Covid", confie-t-elle à Konbini news. 

Publicité

Pour aller soigner des patients hyper contagieux, elle n'a que des masques périmés, récupérés à droite à gauche et quelques surblouses qu'elle préfère conserver pour ses visites "non Covid" de patients fragiles.

"En allant voir les gens les uns derrière les autres sans être équipés suffisamment, on a peut-être contaminé des gens qui vont mourir", alerte-elle. Parfois, la médecin est obligée d'enfiler un sac poubelle pour essayer de protéger ses patients. Elle nous raconte. 

 

Publicité

Par Clothilde Bru, publié le 16/04/2020