(c) Konbini news

Vidéo : au Brésil, même les favelas sont tentées par l’extrême droite

À cause de la violence endémique qui sévit au Brésil, une grande partie des habitants des quartiers pauvres a voté pour le candidat d’extrême droite.

Hugo Clément et Clément Brelet sont allés à la rencontre des habitants de la Vidigal, à Rio de Janeiro, au Brésil. Dans les rues de ce quartier pauvre contrôlé par les gangs, il n’est pas rare d’entendre des détonations.

Chaque jour, 20 personnes meurent par balle dans la région de Rio. C’est à cause de ce climat de violence qu’une majorité d’entre eux avoue avoir choisi le candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro pour la présidentielle.

Par Clothilde Bru, publié le 29/10/2018

Copié

Pour vous :