This photo dated March 9, 2014 and released by North Korea’s official Korean Central News Agency (KCNA) on March 10 shows North Korean leader Kim Jong-Un casting his ballot in the election of a deputy to the Supreme People’s Assembly at sub-constituency No. 43 of Constituency No. 105 together with service personnel of North Korean army at Kim Il Sung University of Politics. AFP PHOTO / KCNA REPUBLIC OF KOREA OUT
THIS PICTURE WAS MADE AVAILABLE BY A THIRD PARTY. AFP CAN NOT INDEPENDENTLY VERIFY THE AUTHENTICITY, LOCATION, DATE AND CONTENT OF THIS IMAGE. THIS PHOTO IS DISTRIBUTED EXACTLY AS RECEIVED BY AFP.
—EDITORS NOTE— RESTRICTED TO EDITORIAL USE – MANDATORY CREDIT « AFP PHOTO / KCNA » – NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS – DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS (Photo by KCNA / KCNA / AFP)

Législatives en Corée du Nord : le taux de participation frôle les 100 %

Une élection qui ressemble de plus en plus à une simple formalité.

Kim Jong-Un, le 9 mars 2014. © KCNA / AFP

Ce dimanche, les nord-coréens étaient appelés aux urnes à l'occasion des élections législatives. 99,99 % des citoyens nord-coréens, très assidus, ont pris part à ce vote. Du moins selon les chiffres communiqués par l'agence de presse nationale, la Korean Central News Agency (KNCA).

Publicité

Incroyable mais vrai, ce score record est supérieur de très peu à celui des élections locales de 2015, puisque le taux de participation était alors de 99,97 %.

Dans son communiqué, le comité central chargé des élections a déclaré, sans ironie : "Tous les électeurs ont participé comme un seul homme à ce scrutin, cimentant le pouvoir de notre peuple, solide comme un roc" avant d'ajouter, comme pour justifier le 0,01 % qui n'a pas participé au vote :

"Les électeurs vivant à l'étranger ou travaillant en mer n'ont pas pu y prendre part."

Publicité

Pour couronner le tout, les 687 candidats présentés dans le pays ont tous obtenu 100 % des suffrages exprimés. Et pour cause : le nombre maximum de candidats autorisés à se présenter par circonscription était de... un.

Par Astrid Van Laer, publié le 12/03/2019

Copié

Pour vous :