AccueilDémocratie

Guerre en Ukraine : Zelensky ne laissera pas la Russie "s’approprier la victoire" sur le nazisme

Publié le

par Eve Chenu

"Le jour de la victoire sur les nazis, nous nous battons pour une autre victoire", a déclaré le président ukrainien.

Guerre en Ukraine : Zelensky ne laissera pas la Russie "s’approprier la victoire" sur le nazisme

© GENYA SAVILOV / AFP

L’Ukraine ne laissera pas la Russie "s’approprier la victoire sur le nazisme" de 1945, a déclaré le président ukrainien Volodymyr Zelensky lundi, jour où la Russie fête en grande pompe la victoire dans la Seconde Guerre mondiale.

"Nous sommes fiers de nos prédécesseurs qui, avec d’autres peuples dans le cadre de la coalition anti-hitlérienne, ont vaincu le nazisme. Nous ne laisserons personne annexer cette victoire, se l’approprier", a-t-il déclaré dans un message vidéo, qui le montre marchant dans l’avenue centrale de Kyiv, Khrechtchatyk.

"Notre ennemi rêvait de nous voir renoncer à célébrer le 9 mai et la victoire sur les nazis, pour que le mot dénazification obtienne une chance", a-t-il ajouté. "Dénazifier" l’Ukraine est le principal motif avancé par le président russe Vladimir Poutine pour justifier l’invasion de l’Ukraine, commencée le 24 février.

Moscou va exhiber lundi son armée dans un défilé militaire sur la place Rouge pour marquer la victoire sur l’Allemagne nazie en 1945, célébrée le 9 mai en Russie.

"Des millions d’Ukrainiens ont lutté contre le nazisme […], ont chassé les nazis de Lougansk, ont chassé les nazis de Donetsk, ont libéré des occupants de Kherson, Melitopol, Berdiansk, ont chassé les nazis de Yalta, de Simféropol, de Kertch et de toute la Crimée, ont libéré Marioupol des nazis", a déclaré le président Zelensky en citant des villes de l’est et du sud de l’Ukraine actuellement occupées par les troupes russes, ou des villes de Crimée, annexée par la Russie en 2014.

"Ils ont chassé les nazis de toute l’Ukraine, mais les villes que j’ai citées aujourd’hui nous inspirent particulièrement, cela nous donne la foi dans le fait que nous chasserons les occupants de notre terre", a-t-il poursuivi. "Le jour de la victoire sur les nazis, nous nous battons pour une autre victoire, la voie est longue mais nous ne doutons pas de notre réussite", a-t-il insisté. "Nous avons vaincu à l’époque, nous vaincrons maintenant." "Très bientôt, l’Ukraine fêtera deux jours de victoire", a-t-il conclu.

Konbini news avec AFP

À voir aussi sur news :