(c) by JOEL SAGET, Lionel BONAVENTURE / AFP

Hanouna et Schiappa : après leur show télé, 7 idées seront transmises au gouvernement

Les téléspectateurs auront la possibilité de voter pendant cette soirée exceptionnelle.

(© by JOEL SAGET, Lionel BONAVENTURE / AFP)

Sacralisé par les télécrochets puis par les émissions de téléréalité, le désormais franchement ringard "vote du public" s’apprête à connaître un second souffle.

Publicité

Vendredi 25 janvier, les téléspectateurs de l’émission "Balance ton Post" présentée par Cyril Hanouna sur C8 vont pouvoir voter en direct pour sept idées qui seront ensuite transmises au gouvernement dans le cadre du Grand débat national.

Lancée par Emmanuel Macron, cette grande consultation est censée occuper les Français pendant les semaines à venir, dans une ultime tentative de calmer la gronde des gilets jaunes.

Alors que beaucoup s’émeuvent de la participation de Marlène Schiappa à cette grande soirée moitié variété – moitié brainstorming sur l’avenir de la Ve République, on peut s’interroger sur la place de cette émission comme antichambre de la démocratie.

Publicité

"C’est un réflexe de Pavlov, dès que l’on fait quelque chose qui sort des codes, tout le monde s’indigne. Dès que l’on fait autre chose que d’aller sur un format classique, les gens s’indignent. J’ai fini par avoir l’habitude", répondait ce mercredi matin la secrétaire d’État chargée de l’égalité femmes-hommes sur Europe 1.

Sur Twitter, les internautes ont en effet été nombreux à dénoncer une étape supplémentaire de franchie dans la "politique spectacle."

Publicité

700 000 spectateurs en moyenne

Le réseau social bruisse depuis que la chaîne privée a dévoilé son communiqué de presse présentant cet événement exceptionnel. "L’émission @BalanceTonPost se saisit du #GrandDebatNational et propose une émission spéciale animée par la ministre @MarleneSchiappa et @CyrilHanouna." Une secrétaire d’État animatrice de talk-show : la pilule a du mal à passer. Cette dernière est également revenue sur ce point au micro de Nikos Aliagas :

"Je ne veux pas animer la partie émission, c’est le travail de Cyril Hanouna. Moi, je viens avec mes paper board, mes petits feutres Velleda et on va faire un atelier constructif, un véritable atelier, enregistré sur le site du 'grand débat national.'"

Soit ! Toujours est-il que selon les termes de ce même communiqué "retraités, infirmiers, demandeurs d’emploi, commerçants, enseignants, agriculteurs" seront présents en plateau pour témoigner. "Les téléspectateurs voteront en direct pour retenir 7 idées qui seront transmises au gouvernement", conclut le communiqué.

Publicité

Pourquoi le gouvernement a-t-il choisi "Balance ton Post" ? Là, c’est plus évident. D’une part la secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes est une habituée du plateau de "Baba" comme le surnomment ses fans. D’autre part, et ça n’aura certainement pas échappé à l’exécutif, la chaîne capte 700 000 spectateurs en moyenne, un score qui pourrait bien être dopé par la promesse éditoriale de l’émission de vendredi.

Enfin, Cyril Hanouna est l’un des premiers animateurs à avoir reçu des gilets jaunes sur son plateau à l’instar de Maxime Nicolle, aka Fly Rider avant de s’autoproclamer porte-parole du mouvement.

Quant à ceux qui crient au scandale, ce sont parfois les mêmes qui réclamaient à cor et à cri un peu plus de démocratie directe. Il n’y a donc plus qu’à allumer sa télé vendredi pour voir les résultats de ce tout premier baromètre en live des attentes des Français.

Par Clothilde Bru, publié le 22/01/2019

Copié

Pour vous :