(c) Twitter, Benyamin Netanyahou

Le #10YearChallenge de mauvais goût de Benyamin Netanyahou

Donald Trump en rêve, Benyamin Netanyahou l’a fait.

Déjà moqué, parodié, détourné, le "10 years challenge" a envahi nos fils Facebook, Instagram ou encore Twitter. Pour rappel, ce tout nouveau défi viral consiste à poster une photo de soi il y a 10 ans accolée à une photo de soi aujourd’hui : 2009 vs 2019 #10YearChallenge.

Publicité

Face à la futilité du challenge, de nombreux internautes se sont emparés de cette tendance pour dénoncer des évolutions bien plus préoccupantes qu’un changement capillaire ou une perte de poids spectaculaire.

Publicité

Tout le monde s’y met, même Benyamin Netanyahou, Premier ministre israélien, mais il ne s’agit pas pour lui d’alerter l’opinion sur une urgence écologique. Pour le dirigeant, c’est d’abord l’occasion de fêter ses 10 ans à la tête du pays. S’il avait déjà été Premier ministre de 1996 à 1999, il a été réélu en 2009, 2013 puis 2015.

Ce "10 years challenge" c’est donc l’occasion rêvée de s’auto-congratuler. Aussi a-t-il posté trois petits montages. D’abord pour se féliciter de la baisse du taux de chômage.

Publicité

Puis pour louer la longévité de ses relations avec les États-Unis.

Publicité

Et enfin dans un tweet à faire baver d’envie Donald Trump, il a partagé l’évolution de l’impressionnante barrière qu’il a érigée à la frontière avec l’Égypte.

S’il a été liké et partagé plusieurs milliers de fois, le post est loin de faire l’unanimité. Certains militants pro-palestiniens ont par exemple choisi de le commenter en postant des cartes montrant l’évolution du territoire contrôlé par les forces de l’ordre palestiniennes.

Par Clothilde Bru, publié le 17/01/2019

Copié

Pour vous :